Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 juillet 2012

Communiqué de Presse du Front National

 
 

 

 

 

Soutien au bijoutier parisien mis en examen, victime d'une justice à deux vitesses.

Le Front National apporte sans la moindre réserve son soutien au bijoutier parisien mis en examen pour s'être défendu lors du braquage de son commerce.

Il condamne une justice à deux vitesses, plus prompte à sanctionner les victimes que les criminels.

Il est impossible de ne pas mettre en parallèle la dureté et la célérité avec lesquelles notre système judiciaire humilie un honnête citoyen en état de légitime défense, et le laxisme et l'impunité qui ont permis ces dernières semaines à de nombreux multi-récidivistes de sévir.

La mort dimanche dernier d'une mère et sa fille, fauchées par un délinquant d'origine sri lankaise de 23 ans déjà inquiété dans 22 affaires, mais aussi la fusillade de Lille, commise il y a un mois par le multi-condamné Fayçal Mokhtari, sans oublier la libération du dangereux meurtrier présumé de Thomas, assasiné de 7 coups de couteaux en 2010 : tout cela doit rappeler à la justice française et à ses juges leur responsabilité, et indiquer au gouvernement quelles doivent être ses priorités.

 

14:24 Écrit par fnpuydedome dans COMMUNIQUES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.