Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 août 2012

Communiqué de presse d'Erik FAUROT

 



 

EF Clermont 1ère 2.png

"Après la mort d’un adolescent lors d’un accident de voiture survenu dans les quartiers nord de Clermont-Ferrand, la presse locale fait état ces derniers jours de ce qu’il est désormais convenu de nommer des « incivilités ».

 

 Il s’agit en réalité de déprédations et d’incendies de véhicules ou de mobilier urbain qui entraînent la venue des pompiers et des forces de l’ordre lesquels sont ensuite caillassés.

 

Cette pratique tend malheureusement à devenir courante jusque dans des secteurs géographiques réputés paisibles tel que le fut Clermont-Ferrand.

 

Il est vrai que la récente élection de François Hollande à la tête de notre pays est considérée par beaucoup comme une sorte d’encouragement à ce genre d’attitude en raison de la promesse de laxisme que constitue son programme.

 

Erik Faurot et le Front National du Puy De Dôme appellent aujourd’hui les pouvoirs publics locaux à ne pas négliger la montée en puissance de ces situations afin qu’elles ne tournent pas à l’émeute comme nous avons pu le vivre il y a quelques mois. Rappelons au passage que plusieurs centaines de musulmans de la région avaient, à l’occasion d’une manifestation autorisée par la préfecture, scandé le takbîr (Allah akbar) devant les locaux de cette dernière, inspirant par ce cri de guerre une inquiétude légitime chez nos concitoyens.

 

L’exécutif local doit rapidement agir pour que les moyens soient donnés aux forces de l’ordre d’assurer la quiétude de la population dans tous les quartiers de nos villes. Il est question bien évidemment de moyens financiers et logistiques mais aussi du nécessaire soutien moral de principe que la République doit à ses représentants.

 

Il est vrai, encore, que le contexte général actuel de la France où nos gouvernants doivent s’efforcer de pratiquer une politique dite « de gauche » alors que de toute évidence les solutions se trouvent ailleurs ne facilite pas ce genre de tâche.

 

Toutefois, aucune raison idéologique ne devrait conduire à rendre confuse aux yeux de la population la notion de bien et de mal. Il nous apparaît donc impératif que nos dirigeants communiquent eux-mêmes dans le cadre de ces affaires et ne laissent pas le rôle d’information à des associations partisanes comme c’est toujours le cas, qui minimisent  systématiquement la gravité des méfaits perpétrés et travestissent le travail des policiers.

Plus que jamais et à l’inverse de tous ses adversaires politiques, le Front National considère la sécurité des citoyens comme le premier devoir du Gouvernement.

 

Erik FAUROT

Secrétaire départemental du Front National du Puy de Dôme

Membre du Comité Central"

Commentaires

Attention, investisseurs: François Hollande mène la France dans la mauvaise direction encore plus vite que ce que vous craigniez".

source : http://fr.myeurop.info/2012/06/28/francois-hollande-un-danger-public-pour-economist-5631#.UBtehPgPkT9.twitter

Écrit par : patrick | jeudi, 23 août 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.