Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 24 novembre 2012

Qui a dit que les gauchistes n'ont pas de sens critique?

Un certain Franck, lecteur du blog, nous a envoyé le profil « allociné » d’un paranoïaco-illuminé, plus précisément un militant communiste, répondant au pseudo de « antiraciste » dont c’est justement la seule et unique grille de lecture pour ses critiques de films. Ça en est totalement délirant, drolatique et ça vaut son pesant d’or. Avec lui, même Amélie Poulain ou Némo sont des films racistes.
Mais laissons place à l’artiste, sans critiquer son orthographe, car ce serait raciste :



Des hommes et des dieux
De Xavier Beauvois
Avec Lambert Wilson, Michael Lonsdale
Film français - Drame



Sa critique : Il falait si attendre. C'est l'histoire de gentil chrétiens venu aidés les méchant musulmans assisté et qui les tues pour les remercier. Aucune explication sur les raisons de leur execution. Aucune présentation du point de vue des "terroriste". Aucun lien avec la colonisation ou les croisades. Une des seule foi ou un algérien a la parole c'est pour dire "on ne comprend pas", genre, ils sont stupides les algériens. Evidement, dans la france raciste de Sarkozy, tous le monde crie au génie...



Copacabana
De Marc Fitoussi
Avec Isabelle Huppert, Lolita Chammah
Film français - Comédie dramatique



Sa critique : Les relents raciste habituels du cinéma franchouillard : les touristes étrangers sont des pijons qu'on peut arnaquer, le brésil, pays à la culture pourtant riche et complexe, se résume à des bimbos en string qui dance en montrant leur fesses. Pitoyable étalage de clichés éculé au relent xénophobes. A fuir.



La Tête en friche
De Jean Becker
Avec Gérard Depardieu, Gisèle Casadesus
Film français - Comédie



Sa critique : Tout le monde il est genti mais il y a quant meme le mauvais mari (youssef) la mauvaise mere (espagnole donc qui dance le flamanco) le mauvais neveu (belge avec axent) je ne voit pas en quoi la precision de leur origine apporte quoi que se soit au sénario. Juste le petit reflexe de xénophobie ordinaire des franchouillards saucisson-baguette du genre amélie poulain. Nauséabond.



Les Invités de mon père
De Anne Le Ny
Avec Fabrice Luchini, Karin Viard
Film français - Comédie



Sa critique : Message du film, immigration = danger, femme russe = pute Nauséabond ! Il faux boycotter tous les acteur de ce dangereux navet !



Au revoir les enfants
De Louis Malle
Avec Gaspard Manesse, Raphael Fejtö
Film français - Drame



Sa critique : La denonciation du racisme est bien faite mais le film voudrais nous faire croire que la france est un pays de resistans (alors qu'ils on en majorité colaborer) et que les cathos, par nature antisémite, on proteger les juifs pendant l'occupation, ce qui est faux comme le montre l'example de la pologne. Et pourquoi le type qui denonce est un ouvrier alors que la résistance était majoritairement communiste ? C'est chez les capitaliste qu'on trouve les plus raciste. Aussi il ne faut pas oublié le sort des noirs dans les camps. A voir avec un oeil critique.



Tête de Turc
De Pascal Elbé
Avec Roschdy Zem, Samir Makhlouf
Film français - Drame



Sa critique : Inutile de dépenser un ticket. Il suffit d'écouter Zemmour gratuitement à la télé. On apprend qu'il y a les bons immigrés : arméniens cathos qui deviennent medecin à notre dame de je sais pas quoi. Et les mauvais immigrés qui jette des molotov et deal de la drogue : (dans l'ordre d'apparition à l'écran) chinois, turcs, arabes, noirs... Et les dialogues du genre "ce sont des barbares, ils ne comprenne que la violence" on en veut plus !



Un prophète
De Jacques Audiard
Avec Tahar Rahim, Niels Arestrup
Film français - Policier



Sa critique : Dans ce film c'est simple, TOUS les arabes, blacks, corses sont des délinquant. TOUS Les blanc c'est les matons. Pas étonant que dans la france raciste de sarkozy on lui acorde le césar du "meilleur film" !!!



Gran Torino
De Clint Eastwood
Avec Clint Eastwood, Bee Vang
Film américain - Drame



Sa critique : Clint Eastwood ne peux pas s'empéché de faire des films bourés de préjugé racististes. Cette fois-ci ont voit des gangs (de Hmongs, de mexicains, de blacks, jamais de blanc), confronté à un vieux beauf capable de tiré pour défendre sa voiture... que c'est inteligent ! Bien sur, le vieux beauf blanc proteje les gentil jaunes qui vienne travailler gratuitement chez lui... Moralité : vive l'esclavage, les préjugés racistes et les vieux beauf armés qui tire sur les méchants immigré... A fuir.



Mémoires de nos pères
De Clint Eastwood
Avec Ryan Phillippe, Adam Beach
Film américain - Guerre



Sa critique : Il falait fait un film pacifiste et le "républicain" Eastwood nous sers une bouse militariste a la gloire des etats-uniens avec les vieux clichés raciste des japonais cruel et de l'indien alcoolique... NON !



Le Concert
De Radu Mihaileanu
Avec Mélanie Laurent, Aleksei Guskov
Film français - Comédie dramatique



Sa critique : Si vous avez besoin d'un film pour apprendre les cliché les plus ridicule sur les juifs bon en affaire, les russes alcolique, les gitans voleurs etc... allez voir se navet raciste. Mais comment peux ton faire des films pareil en 2009. Les 64 % de critiques positive en dise long sur la mentalité des français. On passera sur l'idée ridicule que Brejnev était antisémite alors que le communisme combatait pour l'amitié entre les peuples.



La Guerre du feu
De Jean-Jacques Annaud
Avec Everett McGill, Rae Dawn Chong
Film canadien,français,britannique - Aventure



Sa critique : Film raciste qui se déroule entre races inégal alors que les races n'existe pas. Avec des civilisations plus avancés que les autre et comme par hasar ils ont la peau blanche alors que les "sauvage" on tout les cliché sur les africain (cannibalisme...)



King Kong
De Peter Jackson
Avec Naomi Watts, Jack Black
Film américain,néo-zélandais - Fantastique



Sa critique : Film ouvertement raciste ou les indigenes sont montrer comme des canibales assoifés de sang humain alors qu'il se défende juste contre un invasion des états-uniens. Et comme par hazard, King Kong n'en a que pour une blonde au yeux bleux. C'est quoi ce sénario de nazi ?



Away We Go
De Sam Mendes
Avec John Krasinski, Maya Rudolph
Film américain,britannique - Comédie



Sa critique : Film raciste ou les gens qui s'ouvre a une culture étrangère (dans ce film, la culture asiatique) sont ridiculiser et presenter comme des membres d'une secte. A vomir



Le Seigneur des anneaux : les deux tours
De Peter Jackson
Avec Elijah Wood, Sean Astin
Film américain,néo-zélandais - Fantastique



Sa critique : Des milliards de budjet pour un film bouré d'alusion racistes : les elfes blond aux yeux bleu comme des nazis et presenter comme une "race superieur" les urucs hai, "issus du métissage", toutes les "races" avec des qualité et des défaux genetiquement programmé... Hitler lui meme a t'il écris le sénario ? ce film est une oeuvre de propagande nazi (voir le livre d'Isabelle Smadja qui la prouvé noir sur blanc).



Kingdom of Heaven
De Ridley Scott
Avec Orlando Bloom, Liam Neeson
Film américain,britannique,espagnol,allemand - Historique



Sa critique : Film ouvertement raciste : les gentil chretiens, les méchant musulman auquels le gentil blanc apprend a creuse un puis...



OSS 117, Le Caire nid d'espions
De Michel Hazanavicius
Avec Jean Dujardin, Bérénice Bejo
Film français - Comédie



Sa critique : Succetion de blagues raciste d'un "comique" franchouillard.



Million Dollar Baby
De Clint Eastwood
Avec Clint Eastwood, Morgan Freeman
Film américain - Drame



Sa critique : Film raciste : il y a deux méchants et comme par hasard, il sont noirs... Pas étonnant de la part du raciste "républicain" Clint Eastwood



Mesrine : L'Instinct de mort
De Jean-Francois Richet
Avec Vincent Cassel, Cécile de France
Film français,canadien,italien - Policier



Sa critique : Ca commence par le meurtre d'un algérien, et ça continue par le meurtre d'un autre algérien après qu'on est appris que "un arabe dans une poubelle c'est du gachis, on peut en mettre 3". Voila les heros de la France ! Mais comment un telle scandale peux ne pas etre interdit ?



Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
De Alain Chabat
Avec Gérard Depardieu, Christian Clavier
Film français - Comédie



Sa critique : Film ouvertement raciste qui nous refais le coup de "nos ancetre les gaulois" (= seul les blancs sont de "vrais français" ) et dont le sénario commence par affirmer que les egypsiens sont trop con pour construire tout seul alors qu'ils ont fait les piramydes quand les gaulois vivaient dans les hutes... Avec ça Jamel qui fait encore le rebeu de service (comme dans Amélie Poulain, autre film fachisant, comme par hazar...) et si on avait pas compris, à la fin, on nous met la black qui est trop conne pour comprendre la blague foireuse. Evidement, les français ce sont ruer pour voir cette immonde daube qui devrait etre purement et simplement interdite par la HALDE, mais ça ce serait dans une vraie démocratie, pas dans la France raciste de Sarkozy.



Martyrs
De Pascal Laugier
Avec Mylène Jampanoï, Morjana Alaoui
Film français,canadien - Epouvante-horreur



Sa critique : Des jeunes issus de l'immigration et de la diversité sont torturé par des blancs. Mais c'est pas grave parce qu'il y a une raison scientifique... et le film échappe à l'interdiction... Si avec ça on est pas convaincu que la france est un pays de raciste...



La Ligne verte
De Frank Darabont
Avec Tom Hanks, David Morse
Film américain - Fantastique



Sa critique : Film ouvertement raciste avec le stéréotype du gentil noir façon banania. Bisarement c'est le seul noir dans le couloir de la mort alors qu'on sais que les condamné à mort sont majoritairement noir.



True Lies
De James Cameron
Avec Arnold Schwarzenegger, Jamie Lee Curtis
Film américain - Comédie



Sa critique : Tous les gentils sont blancs et tous les méchant sont arabes ou asiatiques. L'original était une grosse bouze franchouillarde, Schwarzenneger rajoute du racisme en plus. On s'y attendais.



Le Promeneur du champ de Mars
De Robert Guédiguian
Avec Michel Bouquet, Jalil Lespert
Film français - Historique



Sa critique : On apprend avec surprise que ceux qui fouillent le passé trouble de Mitterrand du coté de Vichy sont des voyeurs malsains et que le sujet des responsabilités de chacun dans ce drame ne doit pas être abordé. On ne demandera pas leurs avis aux millions de juifs morts en déportation. Pas étonnant qu'il y ait eu autant de collabos dans ce pays.



Un monde parfait
De Clint Eastwood
Avec Kevin Costner, Clint Eastwood



Sa critique : Film raciste où les noirs du Sud des Etats-unis (n'oublions pas que le film se passe au Texas en 1963, en plaine ségrégation)sont montrés comme des gens ayant besoin d'être menacé d'une arme par des gansters blanc pour dire à leurs enfants qu'ils les aiment. Un vrai scandale mais on en attendait pas mieux de Clint Eastwood, connu pour son engagement "républicain" (au sens américain du terme.)



Les Rois Maudits (1972)
Avec Max Amyl, Muriel Baptiste
Série française - Historique



Sa critique : Jeu d'"acteur" ridicule, effets spéciaux nul. Et que dire de la glorification des templiers presentés comme des nobles chevaliers alors que ceuxci était responsable des pire crime des croisades.



Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain
De Jean-Pierre Jeunet
Avec Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz
Film français - Comédie



Sa critique : Une honte ! Le 18ème arondissement débarrassé de ses minorités pour laisser la plasse a la France telle que le FN la veut : que des petits bourges blancs gnangnan. Le seul arabe s'apelle Lucien ! Le succes de se film montre bien que les souchiens sont racistes. Comme par un an plus tard, Le Pen était au segond tour. Jeunet porte sa pard de responsabilité. A bohicoter d'urgence !



Twist again à Moscou
De Jean-Marie Poiré
Avec Christian Clavier, Philippe Noiret
Film français - Comédie



Sa critique : Comedie lourdingue qui tante de se moquer du communisme sans jamais faire rire. Nul.



L'Aveu
De Costa-Gavras
Avec Yves Montand, Simone Signoret
Film italien,français - Drame



Sa critique : Un ensemble de contre-vérité sortie de leur contextes historiques. Pas un mot sur le Mc Cartisme qui sévissait aux Etats-Unis a la meme epoque. Costa Gavras , convainquant lorsqu’il dénonce le fachisme et le racisme s’égard dans un film douteux de propagande Etats-unienne. Dommage.



Persepolis
De Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud
Avec Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve
Film français - Animation



Sa critique : On voudrait nous faire croire que les jeunes filles iranienne soufre plus dans l'Iran islamique que dans l'europe ou personne ne soufre du racisme. Une critique de l'Iran qui ne tient pas conte des acquis de la Révolution. Un film ouvertement islamophobe. Pas étonnant d'un tel succès dans la France de Sarko. A eviter

10:05 Écrit par fnpuydedome dans HUMOUR | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Il à rézon il fo interdire lé filme xainauphaube. Prenon blanche neig prenon le bossu de notr dam: une gitane qui é forcemen voleuze avec une chèvr, qui com par hasar tomb amoureuze d'un arien tou droi sorti d'un filme de Leni riefenstahl pluto que de quasimodo qui est handicapé. La bete imonde é encor faiconde c moi qui vou le di. Dailleur je vou ancourage a écrir come moi poure vou démarké d vilin frenchouyar ki satache a lortografe poure mieu discriminai.

Écrit par : touche-toi mon pote | samedi, 24 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Je constate mon jeune ami que vous êtes meilleur germanophone que francophone. En effet, et contre toute attente, vous avez correctement orthographié le nom de cette réalisatrice allemande: Melle Riefenstahl. (Tout au plus auriez-vous pu la gratifier d'une majuscule à son nom de famille.) Ce qui me laisse penser que tout n'est peut-être pas perdu.

Écrit par : Maître Capello Vichy | lundi, 26 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.