Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 janvier 2013

L'antifrance minoritaire dans la rue.

Malgré un PS qui concentre presque tous les pouvoirs, malgré des journalistes qui votent à 80% à gauche, malgré l'ignoble lavage de cerveaux que la sinistre Vallaud-Belkacem inflige à nos enfants dans les écoles, les lobbies gays ont réuni 3 fois moins de monde que la "manif pour tous". Devant ce nouvel échec incontestable, il n'y a qu'un mot à dire, à crier haut et fort à notre président:

Référendum!

Les commentaires sont fermés.