Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 février 2013

Il fait moins "sympa" d'un coup

Scandale parisien. L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris. Au fil des ans, Bertrand Delanoë est parvenu à se ciseler une réputation de gestionnair...e avisé. Pourtant, derrière la façade, les gaspillages s’amoncellent.
* 30 permanents CGT salariés et planqués dans l’une des mutuelles de la ville, la MCVAP, coût de 1,2 million par an. 5 fois plus que Chirac.
* endettement multiplié par 3
* hausse des taxes d’habitation (+17,74%) et foncière (+63,3%)
* hausse de la masse salariale (+42%)
* hausse des frais de location (+155%)
* hausse des charges générales (+24,5%), des subventions aux associations (+48,5%), des crédits du parc automobile (qu’on avait promis de laminer) (+12,5%), du budget «timbres-poste» (+ 15%)
* hausse, hausse, hausse
D'ici 2014, les médias (télé hein) vont-ils dévoiler le vrai bilan de Delanoë ?
DD
Source : http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-der...
 

Commentaires

c'est la grande déception, je ne croyais sérieux.
ça ne lui fait pas une bonne image

Écrit par : livret epargne | mercredi, 20 février 2013

Répondre à ce commentaire

ce n'est pas le première fois que Delanoe est cité dans des affaires scandaleuses, les logements socieux sont investis par ses amis,

Écrit par : restaurant japonais paris | jeudi, 21 février 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.