Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 10 mars 2013

Dominique Morel sur les commémorations du 19 mars.

Le 19 Mars 2013 approche et de nombreuses communes s'investissent déjà dans la préparation d'une cérémonie. En effet, cette journée ou plutôt cette date inoubliable dans notre histoire, déclarant le cessez-le-feu "officiel" qui met fin aux hostilités de la guerre d'Algérie, fait beaucoup parler... Et pourtant, nous le savons tous, pas si "officiel" que ça ! Suite à la proposition de loi PS d'octobre, incluant dans le calendrier une "journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc", la polémique se généralise peu à peu, et le débat politique s'accentue au fil des jours. Réjouissant de nombreux collectifs comme la FNACA, certains ne sont pas si enthousiastes. Une fois de plus, le Front National du Puy-de-dôme souhaite réagir et c'est pourquoi moi, Dominique Morel, candidat à la mairie d'Issoire aux municipales de 2014, soutenu par beaucoup... d'autres, déclare officiellement une "contre manifestation", sur la Place Altaroche, au pied de l'Eglise Saint-Austremoine à Issoire. Un rassemblement silencieux pour dénoncer des propos honteux, abbérants et absolument inappropriés face aux réels faits de notre histoire. Je représenterai la voix de l'opposition afin que règne la vérité... Je souhaite dire oui à la reconnaissance des massacres harkis et pieds-noirs, longtemps torturés de manière atroce puis salement abattus; dire oui à la prise de conscience des inhumanités de l'Armée de libération Nationale et de ses alliés le 5 juillet 1962 à Oran contre les Pieds-Noirs, dire oui à la réalité des cruautés exercées sans relâche des pro-FLN notamment, de Septembre à Novembre 1962; dire oui à la vérité du bilan humain,des chiffres, qui rassemblent un total de plus de 150.000 victimes harkis et pieds-noirs, malgré le flou persistant à ce sujet ... Et c'est ainsi que beaucoup de français se révoltent en voyant François Hollande "oser" employer le terme de "repentance" lors de sa visite en Algérie et de sa rencontre avec le président Bouteflika en Décembre 2012. En espérant que la vérité soit rapidement reconnue et que d'odieuses décisions comme celle attribuée en ce qui concerne la journée du 19 Mars 1962 cessent à l'avenir, mais pas d'inquiétude : "on ne peut cacher aiguille en sac" ...

Commentaires

Il va de soi que nous serons nombreux au coté de Dominique en ce 19 mars 2013....

Écrit par : Domi C. | mardi, 12 mars 2013

Répondre à ce commentaire

N'hésitez pas à me joindre au téléphone(0682423212)j 'ai de la place encore pour un covoiturage...

Écrit par : Domi C. | mardi, 12 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.