Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 02 avril 2013

Grève de la faim de Dominique Morel: Journée 9

L'Etat ne veut pas mettre son nez dans les scandales dénoncés par Dominique Morel. L'ostracisme dont il est victime est difficilement compréhensible, la gravité des faits qu'il dénonce devrait entrainer une mobilisation de tous les médias. Sa couleur politique semble donc être le seul motif d'un tel silence. Mais qu'importe la lâcheté de ces chiens chiens de l'oligarchie,notre ami m'a demandé de conclure par ces vers de William Ernest Henley pour vous prouver sa détermination:

"Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme".548930_230673910407995_369674003_n.jpg537433_230673920407994_1032751786_n.jpg

Les commentaires sont fermés.