Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 03 mai 2013

Communiqué de presse de Louis ALIOT

 

imag.jpg

Hier dans l’émission « C’est dans l’air » et par voie de presse le porte-parole du PS a osé comparer le FN à une ligue des années trente et fait référence à sa lignée pétainiste.

Le seul parti en France qui a aujourd’hui a une accointance vérifiée et révélée avec les années 40 reste celui qui a eu comme premier secrétaire l’ancien Président de la République François Mitterrand, dont l’amitié avec les anciens de Vichy ne s’est jamais démentie (voir affaire Bousquet), et dont la Francisque est sa décoration emblématique.

Infiltré comme d’autres « anciens » au Parti socialiste, il fait partie de ces « collabos européistes » qui après avoir fait mine de s’opposer à la constitution de 2005, appelle dans une tribune publiée par Libération à voter oui au traité de la honte soumis au vote du Congrès par Nicolas Sarkozy.

Le camarade Assouline est bien le représentant de cette gauche trosko-bobo qui se retrouve toujours du côté du manche tout en ayant quelques difficultés à accepter la liberté des autres.

Qu’il le veuille ou non, il est le porte-parole d’un parti qui depuis les années Mitterrand et du Nord au Sud, est mouillé non seulement dans des affaires de corruption scandaleuses, mais est aussi responsable de l’échec économique et social de la France initié par la folle politique européiste et mondialiste.

L’ancien dirigeant trotskyste de l’OCI et de la LCR ferait mieux de balayer devant sa porte et se repentir pour les millions de victimes du communisme sous toutes ses formes dont il est ou a été un admirateur zélé !

 

11:28 Écrit par fnpuydedome dans COMMUNIQUES | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Que du bon sens, comme à ton habitude mon cher. Je profite de cet espace pour t'inciter à ouvrir au plus vite une page Facebook, il est important d'occuper ce terrain là avec des intervenants de ton style.
Réfléchis à la question et si tu n'as pas envie de t'y coller...fais le quand même!


amitiés

Écrit par : Erik FAUROT | samedi, 04 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.