Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 mai 2013

Interview de Quentin Julien, militant FNJ menacé de mort.

Quentin,tu es militant FNJ  dans l'Allier et il y a quelques jours tu as été menacé verbalement, peux-tu nous en dire plus?

"Le 3 mai 2013, un numéro privé m'a téléphoné cinq fois en laissant des messages sur ma boite vocale, la personne disant qu'elle voulait "me niquer ma mère" et autres joyeusetés.

La raison étant ton appartenance à notre mouvement?

"Oui, j'ai eu droit aux insultes classiques telle que "sale facho..."

Et tu connais l'identité de ce triste sire?

"Oui il s'agit d'un braqueur de banques(avec violence sur policier) actuellement incarcéré à Yzeure."

Joli pedigree... Et comment a-t-il obtenu ton numéro?

"Il se trouve que sa compagne qui est une de mes voisines, m'avait demandé mon numéro de téléphone au cas où elle aurait un soucis, sachant la situation délicate dans laquelle elle se trouve, je lui ai donné."

Tu as porté plainte?

"Oui, j'attends que les autorités fassent leur travail..."

Note: Notre liberté de ton étant limitée par un certain nombre de lois, nous nous contenterons de dire que si le Front National était au pouvoir, l'agresseur de Quentin ne purgerait pas sa peine en France...

Commentaires

Alors, au final, a-t-il été assassiné?

Écrit par : Miguelito Loveless | samedi, 18 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.