Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 juin 2013

Mobilisation générale: l'appel du 20 juin de Parentignat.

Une majorité à bout de souffle, une opposition sans aucune crédibilité et un pays où tous les indicateurs sont au rouge,telle est la situation de notre pays à l'heure où je vous parle.

Des millions de français ont fait le même constat, ils se sont donc tournés vers la seule alternative véritable à cette débacle: le Front National et ses membres qui préfèrent perdre sur leurs idées plutôt que de gagner sur celles des autres et ne font pas de compromis avec le pouvoir corrompu et incompétent.

Les jeunes qui pour certains défilés contre nous en 2002, se sont rendus compte de leur erreur et sont aujourd'hui en première ligne dans la lutte contre la décadence nationale(nos équipes militantes en sont la preuve vivante).

Les paysans comprennent petit à petit que la pseudo-droite n'a rien fait et ne fera rien pour sauver nos terroirs, préférant la défense d'un libre-échangisme exacerbé.

Les fonctionnaires réalisent que la pseudo-gauche ne pourra pas garantir leurs acquis et étant confrontés au pays réel, ils ne peuvent que constater la montée de ce que la bien-pensance nomme pudiquement "des incivilités" même si celles-ci sont souvent plus proches de la sauvagerie.

Les femmes aimeraient du travail voire (soyons fous messieurs les patrons) l'égalité salariale;on  leur supprime l'expression "mademoiselle" dans les formulaires. Elles aimeraient pouvoir sortir seules dans la rue avec une tenue féminine sans courir le risque de se faire violer par des prédateurs qui effectueront des peines de prison ridiculement faibles; On les oblige à jouer aux petits soldats à la maternelle...

Voilà les personnes qui se tournent vers nous, rejoignant ainsi les ouvriers, les artisans, les petits employés, les petits commerçants ou encore les militaires.

C'est cette situation que je retrouve dans  ma magnifique région auvergnate lorsque je vais à la rencontre du monde rural comme ce fut le cas la semaine dernière à Ardes sur Couze, en compagnie d'une femme anciennement socialiste et d'une jeune fille et d'un jeune homme de 17 ans.

Ce cadre étant dressé je vous lance désormais un appel:

Depuis des mois, j'ai le plaisir de parcourir mon département avec une équipe militante qui dans une ambiance de camaraderie mène des actions de propagande à travers des tractages sur des marchés et des boitages dans des communes de toutes les tailles.

Dans la quasi-totalité des cas, ces actions se soldent par des adhésions et plus important encore, notre présence  montre aux français que lorsque nous parlons des "oubliés", ce n'est pas du haut d'un salon parisien mais bel et bien sur le terrain.

Combien de personnes sommes-nous parvenus à convaincre durant ces dizaines de week-ends?Des dizaines?Sûrement!Des centaines?Largement!Des milliers? Peut-être...

Vous êtes nombreux à nous féliciter et à constater l'excellente ambiance qui règne lors de ces journées d'actions et vous demandez parfois à nous rejoindre. Sachez-donc que nous acceuillons tous nos adhérents dans nos actions militantes et cela avec un grand plaisir. Il suffit juste de me contacter pour savoir quelles sont les prochaines opérations prévues.

Je sais que certains n'ont malheureusement pas de temps à nous consacrer et je les excuse par avance car le simple fait de nous soutenir en adhérant est déjà un acte militant majeur.

Mais c'est aux pessimistes que je tiens à m'adresser plus particulièrement. Venez avec nous un samedi et vous verrez: vous verrez l'excellent accueil de la population, vous verrez ces gens dans nos villages qui sortent de chez eux, ouvrent la boite aux lettres et quand ils voient qu'il s'agit du front nous rattrapent pour demander à adhérer( cf Vassel, Chas, Veyre-Monton...). Ne laissez surtout pas la politique s'occuper de vous, occupez-vous de politique! Tout va se jouer dans les 5 prochaines années.

Je pourrais tenter une conclusion personnelle à cet appel, mais en ce jeudi 20 juin, anniversaire de notre cher président, je préfère terminer par des mots de cet immense orateur qui datent de 2007 mais qui sont plus que jamais d'actualité:

"A la veille d'échéances décisives, cette vérité que je proclame depuis 50 ans déjà, ce bien pour mon pays que je poursuis sans relâche, me confère le devoir de vous appeler à l'offensive, c'en est assez de ce déclin,je vous appelle à ce grand matin des paysans, des ouvriers,des commerçants,des entrepreneurs, à cette aube nouvelle que vous attendez, que nous attendons tous, je vous appelle au bonheur retrouvé d'être français,je vous appelle à la grandeur, à l'honneur, à la gloire de notre patrie,je vous invite au printemps de la France.

Vive la nation, vive le  peuple, vive la France, vive la vie, vive la victoire."

Dominique Morel

Secrétaire départemental adjoint et responsable de la propagande.

Pour me contacter: 06 99 84 29 06

morel.dominique514@orange.fr

 

 

 

 

 

Commentaires

Chapeau bas, Dominique, pour cet article à l'image du Front National, notre cher mouvement : Bon sens et réalité..........

Écrit par : J..PREVOST | jeudi, 20 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.