Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 juillet 2013

Journée d'action sur Saint Eloy les Mines

Peut-on parler de concrètement parler de chaleur pour ce 27 Juillet auvergnat ?...Non, mais plutôt de ... canicule. En effet, c'est avec une matinée déjà bien ensoleillée et où la chaleur commençait déjà à atteindre forains et... passants, que nous avons fait notre petit tour sur le marché de St-Eloy-les-Mines. 400 tracts à l'issue de ce petit passage où nous avons pu rencontrer les quelques Eloysiens et Eloysiennes, fortement touchés par ces nombreux problèmes récurrents que le peuple Français se voit contraint à subir péniblement et un peu plus chaque jour.
Mais c'est bien sûr en compagnie de Corinne Neveux, habituée du secteur, puisque habitante de St-Eloy, qui nous a rejoint pour la pause gourmande, que nous avons passé cette journée militante. Ainsi, débutait l'entracte avec la visite d'un de nos adhérents, mais aussi celle d'un Montluçonnais en virée avec sa petite famille, qui a eu la gentillesse de nous enseigner l'art du débouchage avecun couteau! Partageant également les mêmes sensibilités politiques que notre équipe, nous avons pu tous trinquer à la convivialité et à la victoire du Front National! Nous enchaînions sans tarder à la dégustation d'un repas digne de la gastronomie Française mais surtout de spécialités auvergnates : Tant de bons produits à savourer et des quantitésfaramineuses!!! Nous pensons toutefois que le rosé pamplemousse, le vin blanc et le cidre consommés à l'apéritif ont eu des dérives sur nos pauvres militants, mais pas sûr... A cet effet, on pouvait entendre des fous rires, mais aussi des néologismes comme "Taboulot" ou, plus tard encore, "siphin"; [si vous désirez connaitre le sens originel de ces "mots", envoyez un message privé...] Nous préciserons au passage les épisodes de la "digestion aquatique" où vous trouverez tous les détails de cette pratique périlleuse dans les commentaires. Après cette succincte parenthèse, reprenons les choses sérieuses... On ne croit pas si bien dire puisque nous repartions peu après pour une opération boitage, séparés en 3 équipes de 2 personnes et sous une quarantaine de degrés. Notre plus chaude journée militante jusqu'alors nous a permis de disperser en moyenne 1500 tracts , ce qui est remarquable, étant donné les conditions climatiques et géographiques; mais nous avons connu bien pire et avons bien conscience que notre courage et détermination demeurent infaillibles. Merci à Dominique Morel, son épouse Mylène Morel; sans oublier bien sûr notre responsable des adhésions Dominique Chalard, ainsi que notre ami et adhérent issoirien Gérard. Sur ces bonnes paroles, à bientôt...
 Jérémy PREVOST/FNJ 63003_279387992203253_1106612068_n.jpg996539_279388128869906_1721523582_n.jpg562630_279387818869937_846555852_n.jpg164473_279387968869922_1247689074_n.jpg1016954_279388325536553_724278957_n.jpg1016321_279387732203279_1444904877_n.jpg1011580_279388258869893_1847678532_n.jpg

Commentaires

Il serait intéressant d'éclairer le lecteur non initié sur les "mots" dont le sens peut lui échapper... Merci !

Écrit par : Zdzislaw Niedorzeczny | jeudi, 01 août 2013

Répondre à ce commentaire

Bien volontiers je vous donne la "traduction"de ces termes employés sous une température avoisinant les 38 degrés:"Taboulot" est le mutant de Taboulé...et "siphin" celui de Sympa.....!!!!!!!!!!
Soyez indulgent avec une blonde sous l'emprise d'un breuvage ....par ailleurs excellentissime.

Écrit par : Dominique Chalard | jeudi, 01 août 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.