Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 13 août 2013

Caravane d'été du FN 63.

 

 

puy-de-dome1.jpg

Entre le 15 et le 25 août, le Front National du Puy de Dôme organise une grande caravane d'été. Durant 10 jours, une équipe militante emmenée par Dominique Morel (SD adjoint en charge de la propagande) et Dominique Chalard (Responsable des adhésions et des relations adhérents) va sillonner notre département à la rencontre de nos compatriotes afin de porter jusqu'aux plus petits hameaux la parole de Marine Le Pen.

Un an avant l'échéance des élections municipales le contact avec les français sur le terrain n'a jamais été aussi essentiel, notre pays attend un vrai projet politique capable de faire face à la catastrophe sociale qui nous attend. C'est ce que constatent nos militants chaque fin de semaine sur les marchés du Puy De Dôme où ils sont chaleureusement accueillis.

C'est bien dans cette volonté de proximité que vous les verrez venir à votre rencontre durant cette caravane, ils tiendront à votre disposition du matériel militant, répondront à vos questions et recueilleront les adhésions des plus motivés.

Pour ceux d'entre-nous, adhérents ou sympathisants, qui souhaitent se joindre à cette dynamique épopée et apporter leur contribution à notre action, contactez dès à présent ce numéro: 06 82 42 32 12 ou joignez-nous par courriel: fn63@frontnational.com.

 

Commentaires

Le SD adjoint n'est pas "en charge de" la propagande, il est CHARGE DE la propagande. Vous allez parler en français normal oui ou non ???

Écrit par : joël | mercredi, 14 août 2013

Répondre à ce commentaire

En réponse à votre message de petit maître Capello aigri, sachez que l'expression "être en charge de" n'a de contestable que le fait de dériver d'un anglicisme (to be in charge of), ce qui, je vous le concède, pourrait être évité dans un monde parfait.
En revanche, il est d'usage dans la langue française lorsque l'on utilise la forme interrogative d'inverser le verbe et son sujet, ce qui donne: "Allez-vous parler en français normal oui ou non ?" et non pas:"Vous allez parler en français normal oui ou non?". Ajoutons au passage qu'en l’occurrence l'adjectif "normal" est peu approprié, "correct" eut été justement plus correct.
En résumé, je salue votre attachement au respect de notre langue française et vous incite vivement à vous documenter sur des expressions populaires mais cependant frappées au coin du bon sens comme "balayer devant sa porte", ou bien celle qui précise que celui qui veut grimper au cocotier doit absolument porter un caleçon propre.

Salutations.

Écrit par : FN63 | mercredi, 14 août 2013

Répondre à ce commentaire

Euh....nous attendons avec impatience vos appels pour participer a cette belle aventure................

Écrit par : Dominique Chalard | jeudi, 15 août 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.