Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 août 2013

Caravane d'été: Journée 4

Mercredi 21 Août ,la caravane d'été a pris la direction des Combrailles. Accompagné de ma fidèle responsable des adhésions ,Dominique Chalard,et de ma chère épouse ,Mylène,Nous nous sommes rendus dans cette circonscription qui se vide de ses
habitants. Plusieurs cantons ruraux voient leur population vieillir et péricliter ,le constat est désespérant aux nombres de maisons et d'exploitations agricoles à l'abandon.Les jeunes renoncent à vivre sur ces terres fautes d'emplois et de volontés politiques pour y maintenir une relève des générations .Le climat rude des Combrailles allié aux difficultés de la vie impose de prendre des décisions drastiques pour que nombres de ces jeunes puissent vivre au pays,seuls les élus du Front National aux conseils généraux et régionaux permettront de mettre en place une telle politique.Au cours de notre périple nous avons rencontré Marcel,éleveur qui nous a ouvert les portes de son exploitation évoquant avec nous les difficultés de sa corporation .Cet homme qui a travaillé toute sa vie sur ce domaine légué par ses parents ,amoureux de sa région a tenu à nous présenter ses deux "chéries" que sont Béa et Maité ,superbes cochonnes vietnamiennes ,animaux de compagnie heureuses de vivre en liberté .Les diverses rencontres de cette journée nous ont comblé de joie notamment par l’accueil d'un Auvergnat chef d'entreprise à Paris qui nous a offert le café après une discussion des plus conviviales à Herment. Une journée enrichissante grâce aux rencontres effectuées La caravane d'été effectuera sa dernière sortie vendredi toujours dans un cadre merveilleux de montagnes Auvergnates mais ceci est une autre histoire.Entrer des mots clefsEntrer des mots clefsEntrer des mots clefsEntrer des mots clefsEntrer des mots clefsEntrer des mots clefsEntrer des mots clefsEntrer des mots clefs

Les commentaires sont fermés.