Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 septembre 2013

L'hymne du Parlement européen des jeunes: mondialisme,athéisme,marxisme.

Il est désormais traditionnel de diaboliser un patriote pour ses goûts artistiques, toujours suspects d'être conditionnés par une idéologie sanguinaire et barbare. Il devient alors impossible d'aimer les romans de Céline ou les films de Lars Von Trier sans être antisémite, ou d'écouter Wagner sans avoir envie d'envahir la Pologne. Et si nous prenions le système à son propre jeu?

C'est ce que nous vous proposons avec une brève analyse de l'hymne du Parlement européen des jeunes. Il s'agit de Imagine de John Lennon, chanson à succès, reconnue pour ses qualités musicales, mais intéressons nous aux paroles, car après tout, lorsqu'un mouvement prend un hymne officiel, ce sont les paroles qui doivent être passées au crible.

"Imagine there 's no countries."

Vous vouliez du sans-frontiérisme mondialiste à la sauce Jacques Attali? Mais où est l'Europe des nations et des peuples souverains?

"And no religion too."

Que les choses soient claires, on ne parle pas de tolérance, de respect des différences religieuses, on parle d'un monde sans aucune religion, alors après est-ce qu'ils incluent le cosmopolitisme, la repentance coloniale et les discours de la grande loge de France et de l'inter LGBT comme des dogmes religieux? On peut en douter...

 

"Imagine no possessions"

Lennon disait de cette chanson qu'elle était  "anti-religieuse, anti-nationaliste, anti-norme et anticapitaliste". Elle est aussi pour lui "virtuellement le Manifeste du Parti communiste".

Alors la prochaine fois qu'un militant du MJS( qui sont légions au PEJ) vous casse les pieds alors que vous êtes tranquillement assis à savourer Les deux étendards( dont Mitterrand était le premier des  adeptes) ou la prochaine fois qu'un bon catholique BCBG de l'UMP vient vous donner des leçons de patriotisme, mettez-les face à ce texte qu'ils fredonnent avec la même vigueur que nous nous fredonnons la Marseillaise et posez leur  la question: Etes-vous pour la fin des nations, des religions et  de la propriété privée?

17:06 Écrit par fnpuydedome dans DÉCLIN ET DÉCADENCE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.