Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 15 novembre 2013

Communiqué de Marie-Christine ARNAUTU Vice-Présidente du Front National, Tête de liste du Rassemblement Bleu Marine à Nice

 

 

 

Christian Estrosi rêve d'une campagne électorale sans débat !

 



Le Conseil Municipal de la Ville de Nice vient d'entériner une nouvelle marche en avant dans la main mise de Christian Estrosi sur la vie politique locale: faire taire le débat afin d'empêcher l'expression réelle de la démocratie, voilà bien une méthode qui n'honore pas le Maire de Nice!

Je me félicite pourtant  tout particulièrement de cette décision qui traduit les craintes réelles du Maire de Nice quant à ma candidature et au programme que je porte: après six années sans opposition municipale digne de ce nom, Christian Estrosi se rend enfin compte que la communication outrancière et mensongère ne saurait masquer la réalité de son bilan.

Je voudrais également  faire part de mon indignation quant à l'attitude de ceux qui ont pendant six ans,  été les complices de cette majorité, votant budgets, hausses des impôts et accroissement de la dette, et qui aujourd'hui se trouvent soudain une âme de résistant.  A ceux la je voudrais dire que les fautes avouées ne sont qu'à moitié pardonnées… Or, un demi pardon ne constitue pas un passeport suffisant et crédible pour le fauteuil de Maire.

 

MARIE CHRISTINE ARNAUTU.jpg

22:43 Écrit par fnpuydedome dans COMMUNIQUES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.