Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 janvier 2014

Réaction de Dominique MOREL, candidat RBM, aux voeux de Jacques MAGNE, maire actuel d'Issoire !

Après la lecture de tels voeux, je ne peux qu'être bouche-bée, mais certes pas pour les mêmes raisons que ses potentiels admirateurs. Comme j'aime à le dire, ce tissu sans fond n'est qu'un pseudo projet politique, mais surtout, et plus que tout, et grâce à un effet "pharaonique" voulu, une indéniable escroquerie. A entendre ces propos démesurés et bien éloignés de la préoccupation de nos chers Issoiriens, on se dit que Monsieur le Maire a bien fait son travail. C'est un profond manque de respect et une réelle ignominie que d'avoir volontairement occulté la réalité du sujet. Mots savants, formules pompeuses, expressions étincelantes et le tour est joué. Mais, concrètement, ça donne quoi ? Une tirade vaniteuse bien insignifiante pour la plupart des enfants de notre ville de 15.000 habitants... Triste réalité ou indifférence ? Les Issoiriens sont assez grands pour remarquer que pas un mot n'a été prononcé sur l'insécurité, le transport ou la fiscalité ! Quelle importance, il y a apparemment bien mieux à faire : Alimenter prioritairement l'activité de l'intercommunalité. Visiblement, il n'est autre que de noyer notre ville dans des semblants de promesses dépourvues de tout sens.Vous n'oublierez pas de noter au passage l'appréciable égocentrisme de l'élu socialiste : un clin d’œil conclusif qui traduit l'expression d'une auto-satisfaction antipathique. Ceux qui fondent l'essentiel de notre belle sous-préfecture, les vrais acteurs urbains n'auront qu'à bien se tenir ! Enfin, la médaille, revient à la brève finale de notre orateur de qualité : La lutte contre la droite mais surtout, contre le Front National, monstre contemporain à grandes dents. Fondamental à l'heure où un gouvernement socialiste écrase son peuple dans toute sa splendeur. A l'instar d'un certain Président de la République, voilà qu'un des tourments majeurs serait le considérable combat de l'extrême-droite. Mais, à quoi bon parler, la Gauche EST la solution : Le terrain de la générosité, de l'amour de l'autre, la promotion du vivre ensemble et le port d'une politique sociale face et contre tout! OU le fief du dieu de la corruption, l'autoritarisme anti-républicain, le viol de la liberté d'expression, l'excellence dans la soumission du peuple, bref, l'exercice français depuis Mai 2012.

J'aimerais à mon tour vous évoquer, quelque chose qui m'est cher. Issoire, soit VOUS ! Actuellement, en période intense de travail, dans le but de l'élaboration d'un programme complet et pragmatique pour un mieux durable et terre à terre, je ne peux que vous demander de juger par vous-même. Me concernant, je n'ai pu, devant cette fantasmagorie bien connue, me contenir, en vous exprimant ma légitime révolte. Rendez-vous les 23 et 30 Mars 2014 pour dire oui à ISSOIRE, avec un grand I !

Fidèlement. Dominique MOREL.

Commentaires

Cher Ami et collègue,
Je viens de lire ta réaction qui pourrait être la mienne et je pense, celle de tous nos Amis candidats tête de liste pour les municipales de mars 2014 surtout lorsque tu parles de lutte contre le Front National.
Effectivement ,à l'heure ou nous "planchons" tous sur nos programmes pour proposer à nos concitoyens des solutions simples et concrètes pour améliorer leur quotidien , nos adversaires, de gauche en général,multiplient les articles et réunions afin d'informer la population du danger que représente la montée du Front National...Pour exemple ,le front de gauche a mis à l'ordre du jour de sa réunion du 15 janvier prochain :le Front National à Lempdes...
Moi ,la débutante en la matière ,je me retrouve face à des adversaires dont le seul gros souci est ...ma présence.
Je trouve cela extraordinaire :mon programme , enfin le programme de Marine Le Pen limpide et censé dérange t il autant? ou est ce plutôt le score jamais vu que nous allons tous faire pour ces prochaines municipales?

Écrit par : Dominique Chalard | dimanche, 12 janvier 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.