Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 septembre 2014

Brillant communiqué de David RACHLINE

Communiqué de Presse de David Rachline

Maire de Frejus - Conseiller régional de PACA

 

Opposition : l’ignorance n’excuse pas tout

 

Décidément, rien de nouveau sous le soleil Fréjusien.  Les déclarations de M. Mougin et du PS se suivent et se ressemblent : on retrouve une nouvelle fois, dans Var Matin du 1e septembre, les mêmes amalgames, inexactitudes et contre-vérités dans lesquels se complaisent depuis plusieurs mois leurs auteurs.

J’ai déjà eu l’occasion de répondre sur plusieurs points, mais le ferai encore ici, en espérant (sans doute vainement) que de la répétition naîtra la compréhension chez M.Mougin et Mme Rezzagui.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le rappeler, la prestation confiée à la Financière des Territoires s’est effectuée dans le strict respect du Code des Marchés Publics pour les prestations inférieures à 15 000€, ce qui était le cas en espèce, comme le sait très bien M. Mougin ainsi que le Parti Socialiste, à qui les documents correspondants ont été communiqués. La prestation effectuée a donné toute satisfaction et a permis d’établir dans des délais restreints le budget 2014.

De même, concernant la Patrouille de l’événement, celle-ci s’est vue attribuer un marché pour la Fête de la Musique, après une mise en concurrence de trois sociétés, dont la société intervenant auparavant dans les Arènes, là encore conformément aux dispositions du Code des Marchés Publics. A noter que cette société fut la seule à répondre à la consultation lancée.  Celle-ci a par ailleurs produit plusieurs événements dans les Arènes, dans les mêmes conditions financières que la société intervenant antérieurement. A noter également qu’une autre société, qui avait également émis le souhait d’organiser une manifestation dans les Arènes, a été accueillie dans les mêmes conditions. Les choses sont là encore claires.

Concernant mon Directeur de Cabinet, je rappellerai encore que son recrutement a été effectué après qu’il a fait classiquement acte de candidature, au regard de son expérience du secteur public local. J’ajouterai qu’il assume depuis plusieurs mois, en sus de ses fonctions, l’interim du Directeur Général des Services, permettant à la commune de réaliser une économie sensible sur ce poste, dont le précédent titulaire était d’ailleurs mieux rémunéré que lui.

Je rappellerai par ailleurs que, depuis avril 2014, 12 marchés annuels ont été reconduits avec leur ancien prestataire (qui n’a donc pas été choisi par l’actuelle majorité), 11 marchés à procédure adaptée ou formalisée ont été conclus et 4 autres sont en cours et passeront prochainement devant la Commission d’Appel d’offres. Ce en toute transparence après, là encore, les procédures normales de mise en concurrence prévues par le Code des Marchés.

Que Mme Rezzagui, qui n’est pas élue, l’ignore, est un fait, même si son ignorance devrait la conduire à davantage de retenue dans ses propos. Je m’étonne en revanche que M. Mougin ne se soit pas rapproché de son représentant à la Commission d’Appel d’Offres ou des Services de la Ville s’il souhaitait avoir davantage d’informations avant de proférer des contre-vérités. Quant à « travailler avec des sociétés locales », comme le souhaite M. Mougin, je lui rappellerai que c’est évidemment mon souhait mais que les dispositions du Code des Marchés ne permettent en aucun cas de faire de différenciation, justement dans un souci de transparence, ce qu’il ne devrait pas ignorer.

Concernant enfin les « recrutements de Fréjusiens » qu’appelle de ses vœux M. Mougin, je rappellerai simplement que la nouvelle municipalité a pour objectif la réduction de ses dépenses de fonctionnement, et notamment de personnel, qui ont fortement progressé ces dernières années, et qu’elle n’entend pas s’inscrire dans la tradition des recrutements de complaisance qui s’était jusqu’ici installée.

On ne peut que regretter qu’à force de ne voir les choses que par le petit bout de la lorgnette, certains manquent singulièrement d’acuité visuelle et intellectuelle…

20:08 Écrit par fnpuydedome | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.